Sur scène

Pour présager de l'avenir, les femmes d'Alger ont crée la Bouqala, un rite de poésie (voir rite ancestral).

Je me suis inspirée de la Bouqala des femmes d'Alger, pour créer un rite de poésie et conte.

Non pas pour présager de l'avenir, mais pour que chacun-e éclaire librement sa vie.

Une Bouqala ouverte aux femmes et aux
hommes, sur différents thèmes, époques et régions du monde*. 

Orale et anonyme dans la Bouqala ancestrale, la poésie que je propose est celle d'auteurs connus ou méconnus. 
Les contes sont réécrits avec Frédéric Naud, auteur-conteur.

Pour recréer l'espace dans lequel se tient la Bouqala des femmes d'Alger, le décor est l'esquisse d'un salon. Le public est invité à
participer. Le déroulement n'est pas dévoilé. 

*Il existe une Bouqala ludique pour le jeune public (9-11 ans). Voir créations.

Jauge : tout public dès 14 ans : 60 / Jeune public : 30. Plus merci de me consulter.
Durée : 1h30 environ

Pour plus d'informations, merci aux programmateurs de me contacter.